Tourisme & Handicap 


Dans l'optique d'améliorer la qualité d'accueil de son territoire, le Conflent se doit de s'inscrire dans une démarche de labellisation Tourisme & Handicap. L'accueil pour les personnes à besoin spécifiques doit être une de nos priorités !

Avec plus de 12 millions de personnes en situation de handicap en France, il est nécessaire que les structures touristiques évoluent et prennent conscience de l’importance d’intégrer cette clientèle dans le monde du tourisme ! Mais travailler sur le concept d'accessibilité ce n'est pas seulement s'adresser aux personnes à mobilité réduite, c'est s'adresser à tous ! C'est devenir une destination de qualité pour tous !

 

Un label pour qui ? 



Ce label est destiné à la clientèle à besoins spécifiques afin qu’elle bénéficie d’une information fiable sur l’accessibilité des lieux de vacances et de loisirs.

 

Pour la première fois, les personnes handicapées dispose d’une information fiable sur les quatre handicaps : moteur, mental, auditif et visuel.


Parce que l'accessibilité ce n'est pas seulement le handicap, mettre en oeuvre une telle démarche c'est s'occuper du bien-être et de la satisfaction de tous, car nous sommes tous concernés par l'accessibilité ! En effet, certains dispositifs pourront satisfaire les parents avec des enfants, une femme enceinte, une personne momentanément blessée,...

Un label pour quoi ?



Le label national s'inscrit dans la démarche d'intégration des personnes en situation de handicap en termes d'accueil et d'accessibilité, avec 2 objectifs : 

 

1. Apporter une information fiable, descriptive, et objective de l'accessibilité des sites et des équipements touristiques en tenant compte de tous les types de handicaps.

2. Développer une offre touristique adaptée et intégrée à l'offre généralisée.  


Aujourd'hui le label Tourisme & Handicap est un critère de choix dans la réservation de séjour, il est donc important de se positionner comme une destination accessible dans ce paysage touristique concurrentiel. 

De plus, aujourd'hui au vue des lois sur l'accessibilité des lieux publics à tous, travailler sur cette thématique n'est plus une éventualité mais une obligation notamment lorsque plusieurs destinations travaillent sur le label Destination Pour Tous. Il est grand temps de rattraper notre retard !